Historique

Nous produisons du verre d’emballage depuis 108 ans. L’entreprise s’accroît grâce à des achats stratégiques, des prises de contrôle et des fusions, au progrès technologique et à l’ouverture de nouveaux marchés. Notre expansion est le fruit de notre expérience.

1911

Création de la Verrerie S.A. St-Prex

Le bourg de St-Prex est situé au cœur du vignoble lémanique. Henri Cornaz y fonde la Verrerie S.A. St-Prex en 1911. Celle-ci sera le berceau du groupe Vetropack. Aujourd’hui, cette usine est spécialisée dans la fabrication d’emballages en verre de couleur verte, feuille-morte et cuvée. Elle fabrique en priorité des bouteilles pour les producteurs suisses de vin, de spiritueux et de bières.

 

1913

La Verrerie S.A. St-Prex rachète la verrerie créée en 1776 et située sur les hauteurs de Vevey pour la fermer un an après. Le personnel et les moyens de production sont transférés à St-Prex.

1917

La Verrerie S.A. St-Prex rachète la majorité des actions de la Glashütte Bülach AG fondée en 1891.

1930

La première grande machine automatique à souffler le verre américaine est mise en service. Dix ans plus tard, les premiers fours de recuisson à chauffage électrique sont mis en service parce que l’approvisionnement en charbon est devenu critique.

1948

La société zurichoise Müller + Krempel SA, spécialisée dans le commerce des flacons pharmaceutiques et des appareils de laboratoire, reprend la verrerie de Wauwil, fondée en 1933. Après 1945, l’approvisionnement en produits de verre depuis la Thuringe et l’ancienne Tchécoslovaquie s’était effondré.

1959

Avec le rachat de la maison de négoce Müller + Krempel SA, propriétaire de la verrerie de Wauwil, la Verrerie S.A. St-Prex devient le numéro un du verre d’emballage en Suisse. Les verreries Siegwart à Küsnacht et Hergiswil, elles aussi spécialisées dans la fabrication d’emballages en verre, sont fermées par la concurrence en 1972 et reprises par Roberto Niederer en 1975 pour être structurées en entreprises artisanales traditionnelles réalisant des collections de verre artistiques.

1966

Vetropack SA, avec pour siège Bülach, est créée comme société centrale de vente et de gestion pour les trois verreries de St-Prex, Bülach et Wauwil qui opéraient jusque-là de façon indépendante sur le marché et le logo Vetropack commun est introduit comme marque.

1969

Avec la création de Vetropack Holding SA, les trois verreries juridiquement indépendantes ainsi que la société Müller + Krempel SA sont réunies sous un même toit.

1974

Les emballages jetables s’imposent de plus en plus sur le marché. Pour valoriser les volumes de verre usagé qui augmentent dans ses propres verreries, Vetropack organise en Suisse la collecte nationale de verre usagé et crée à cet effet Vetro-Recycling SA comme société d’exploitation. En 2009, Vetro-Recycling SA est fusionnée avec Vetropack SA et gérée avec un statut de division autonome.

1981

En raison de la saturation du marché des emballages en verre, Vetropack se diversifie dans les emballages en plastique et rachète les sociétés Wirth Plast AG en 1981 et Afex Folien AG en 1985. En 1986, l’entreprise se lance dans la production de bouteilles en PET, et avec le rachat de Femit en 1987, elle est étendue aux emballages plastiques pour les industries pharmaceutique et cosmétique. En 1993, l’activité des films est cédée. Vetropack se sépare de la production de bouteilles en PET dans le cadre de son expansion géographique.

1986

Le rachat de la verrerie de Pöchlarn, en Basse-Autriche, et la création de Vetropack Austria GmbH, donnent le coup d’envoi de l’expansion géographique de Vetropack. Avec deux bassins de fusion, l’usine de Pöchlarn, située à proximité de la Wachau, dispose d’une capacité de production de 470 tonnes par jour de verre d’emballage.

1991

Vetropack rachète la verrerie située à Kyjov, en Moravie méridionale, et en fait une verrerie moderne dans l’espace économique de Centre-Europe sous le nom de Vetropack Moravia Glass, a.s. Avec deux bassins de fusion, cette usine tchèque dispose aujourd’hui d’une capacité de 670 tonnes par jour de verre d’emballage.

1993

Vetropack rachète la verrerie Lutzky Glass située à Kremsmünster en Haute-Autriche et l’intègre comme filiale à Vetropack Austria GmbH. Cette usine dispose de trois bassins de fusion avec une capacité totale de 670 tonnes par jour.

1993

Grâce au bassin de fusion agrandi en 1991 à Bülach, aux capacités supplémentaires en Autriche et à la substitution en Suisse du verre dans le domaine des eaux minérales et des sodas, la production de verre d’emballage et de verre pharmaceutique est arrêtée dans l’usine de Wauwil. En même temps, la fabrication de bouteilles en PET est lancée sur le site de l’ancienne verrerie. La maison de négoce Müller + Krempel SA fournit désormais des emballages en verre à l’industrie pharmaceutique.

1995

En plus de sa fonction financière, Vetropack Holding SA prend en mains le management du groupe. Les trois sociétés Verreries S.A. St-Prex, Glashütte Bülach AG et Vetropack SA fusionnent et deviennent, sous le même nom de Vetropack SA, la société opérationnelle en Suisse. Les services internes ainsi que les activités de conseil externes sont regroupés à Bülach au sein de la nouvelle société Vetroconsult SA.

1996

Dans le cadre de l’expansion entamée en 1991 en Europe centrale, Vetropack acquiert une participation majoritaire dans la verrerie croate de Straža à Hum na Sutli. Cette verrerie subit une profonde modernisation technique, est certifiée selon ISO 9001 comme toutes les autres usines Vetropack et est axée sur la demande croissante dans le sud-ouest de l’Europe. Cette usine dispose de trois bassins de fusion avec une capacité totale de 790 tonnes par jour.

2002

Fin février 2002, la production est arrêtée à la verrerie de Bülach après 111 années d’existence. Cette fermeture est imputable à l’érosion des prix due à l’internationalisation des débouchés ainsi qu’au niveau généralement élevé des coûts en Suisse. Le marché suisse sera approvisionné par l’unité de production de St-Prex et les usines Vetropack autrichiennes.

2002

Vetropack poursuit sa stratégie d’expansion dans les pays d’Europe de l’Est et rachète, le 5 novembre 2002, la verrerie spécialisée en verre d’emballage de Skloobal, a.s. Nemšová en Slovaquie. Vetropack atteint ainsi le leadership du marché intérieur slovaque. En même temps, grâce à l’extension de ses activités dans un espace économique à forte potentialité de développement, le groupe continue de conforter sa position dans l’industrie européenne du verre d’emballage.

2006

Vetropack rachète en février 2006 la majorité des actions de la verrerie ukrainienne de Gostomel Glas Factory. Avec une capacité de fusion de 600 tonnes par jour, cette usine située dans la région de Kiev est l’un des principaux producteurs de verre d’Ukraine.

2015

En juillet 2015, Vetropack reprend la verrerie italienne de Trezzano sul Naviglio et l’intègre dans la structure organisationnelle existante sous la forme juridique de Vetropack Italia S.r.l. L’usine dispose de deux bassins de fusion et produit environ 140 000 tonnes de verres d’emballage par an. Cette usine vient renforcer durablement la position de Vetropack sur l’important marché italien.