FAQ

De quoi se compose le verre?

Le verre se compose de sable de quartz (70 pour cent), de soude (14 pour cent), de dolomite (14 pour cent) et d’agents d’affinage (2 pour cent).

Dans quelles couleurs les emballages en verre Vetropack sont-ils proposés?

Nos couleurs standards sont le blanc, le verre et le brun. Les coloris spéciaux primeur, vetrovert, olive, feuille-morte et cuvée sont également proposés. Des nuances personnalisées sont bien entendu aussi possibles. La coloration du distributeur permet d’obtenir du bleu cobalte, du bleu clair, du vert clair et du noir.

Où Vetropack produit-il les emballages en verre?

Nous disposons de verreries en Suisse (St-Prex), en Autriche (Kremsmünster, Pöchlarn), en Tchéquie (Kyjov), en Slovaquie (Nemšovà), en Croatie (Hum na Sutli), en Ukraine (Gostomel) et en Italie (Trezzano sul Naviglio).

Qu’est-ce qui distingue les moules standard des moules personnalisés?

Les moules standard peuvent être utilisés par tous les embouteilleurs. Les coûts des moules sont intégrés de façon proportionnelle dans le prix unitaire. Les moules personnalisés sont produits pour un seul client. Les coûts des moules sont uniques ou sont intégrés de façon proportionnelle dans le prix unitaire.

Combien de temps dure le développement d’un moule personnalisé?

Il s’écoule entre trois et quatre semaines entre l’idée initiale et le dessin technique achevé.

Quel est le délai de livraison d’un moule personnalisé?

À partir de la livraison par le client, il s’écoule environ dix à douze semaines entre le dessin de l’article et sa livraison.

Vetropack propose-t-il des emballages en verre ornés ou décorés?
Quel est le volume minimum?

Les reliefs en verre soulignent le caractère individuel du produit et sont très souvent utilisés pour orner les emballages en verre. Nous proposons par ailleurs, en collaboration avec des partenaires professionnels, des emballages en verre présentant différents décors (impression à l’écran de soie, laquage, matage, etc.). Les ennoblissements sont possibles des petits volumes aux grandes séries.

Du point de vue de la technique de production, quelle est la différence entre les emballages en verre à usage unique et les emballages réutilisables?

Les emballages en verre réutilisables sont soumis, en raison des nombreux processus de remplissage et de lavage, à des contraintes plus fortes. Ils présentent par conséquent des parois plus épaisses et un poids supérieur. Les emballages en verre à usage unique présentent en revanche des parois plus fines et sont plus légers.

Combien de fois une bouteille réutilisable peut-elle être utilisée?

Une bouteille en verre réutilisable peut supporter jusqu’à 60 cycles.

Quelle est la particularité des emballages en verre léger?

Les emballages en verre léger sont fabriqués selon le procédé pressé-soufflé, une technologie qui permet la fabrication de récipients aux parois particulièrement minces. Lors de la fabrication de récipients, nous appliquons en amont la méthode des éléments finis, qui permet d’identifier les zones soumises à des sollicitations particulières. De légers ajustements de la forme du récipient suffisent parfois pour éliminer ces sollicitations. Les récipients en verre léger présentent une solidité et une stabilité identiques à celles des modèles plus lourds.

Comment Vetropack contrôle-t-il la qualité des emballages en verre?

Nos emballages en verre sont soumis aux contrôles qualité suivants:

  • essais de mesure (poids, contenance, dimensions, etc.)
  • essais destructifs (pression intérieure, essai de choc à pendule, choc thermique, etc.)
  • contrôles en ligne intégraux avec des machines d’inspection (contrôle de l’épaisseur des parois, contrôle des fissures, contrôle du scellement, etc.)
Pourquoi un revêtement de surface est-il nécessaire et de quoi se compose ce dernier?

Au niveau de la zone froide, les emballages en verre sont traités avec une couche d’oxyde d’étain. Au niveau de la zone chaude, ils sont généralement revêtus d’une couche de polyéthylène. Associés, les deux revêtements forment une sorte de film protecteur. Les emballages en verre glissent plus facilement les uns devant les autres et la formation de rayures lors du remplissage et du transport est ainsi évitée. En cas d’utilisation d’étiquettes gommées, la colle doit être adaptée au revêtement de la zone froide.

Que se passe-t-il en cas de réclamation?

En cas de réclamation, conservez impérativement les emballages en verre endommagés et l’étiquette de la palette et remettez-les à votre conseiller clients ou au service d’assistance technique. Ces documents permettent à nos spécialistes d’identifier rapidement la cause de la réclamation.