Fabrication du verre: Le feu et le sable

[Translate to French:] Glass production

Dans toute notre activité, nous adoptons une approche axée sur le développement durable et sur la réussite à long terme, en poursuivant une gestion prudente, en agissant dans le respect de l’environnement, et en assumant notre responsabilité sociale. Nous avons entamé cette démarche au milieu des années septante en lançant un système de recyclage du verre inédit. Nous travaillons constamment sur les procédés, car chaque innovation améliore le bilan énergétique de la fabrication du verre. Chaque gramme, des quelque 4,5 milliards de tonnes de verre produites chaque année, compte.

"Tu prends le chemin en direction du but le jour où tu assumes l’entière responsabilité de ce que tu entreprends." (Dante Alighieri)

Recette d’un verre d’excellente qualité fabriqué de manière durable

Le verre est composé d’éléments naturels, dont le principal est le sable de quartz. La soude réduit le point de fusion du sable de quartz. Le calcaire confère au verre dureté, éclat et solidité. Mais chez Vetropack, le rôle capital est joué par le verre usagé récupéré. La fabrication du verre avec du verre recyclé requiert moins d’énergie et moins de ressources naturelles qu’une production avec les matières premières primaires que sont le sable, le calcaire et la soude. Des procédés spéciaux permettent en outre d’alléger le verre tout en maintenant une qualité identique.

Les matériaux composant le verre.

Jusqu’à 90% de verre usagé plus

  • sable
  • calcaire
  • carbonate de sodium
  • potasse
Fusion du verre dans l'usine

Fusion du verre

Le four chauffe le mélange à 1580 degrés Celsius. Le verre usagé et les matières premières primaires fondent. La chaleur nécessaire est produite avec le gaz naturel, source d’énergie.

Moulage du verre

Mise en forme

La fusion du verre s’écoule de manière continue. Des paraisons brûlantes sont découpées, guidées dans un conduit puis acheminées dans le moule ébaucheur. De l’air comprimé confère au récipient en verre sa forme définitive dans le moule finisseur.

Refroidissement et traitement du verre

Refroidissement

Les verres à conserves et les bouteilles encore incandescents sont progressivement refroidis, afin de réduire les contraintes du matériau. La surface est ensuite traitée de manière à garantir sa protection contre les rayures.

Contrôle technique du produit fini

Contrôle

Dans la zone froide de la production, nous effectuons un contrôle visuel, mécanique et électronique de nos récipients en verre afin d’identifier les éventuels défauts. Les produits qui ne satisfont pas aux critères de qualité élevés sont à nouveau fondus.

Bouteilles en verre sur des palettes

Emballage

Vos emballages en verre sont alignés de manière entièrement automatique sur des palettes et recouverts d’un film. Les unités sont ensuite emballées dans l’entrepôt de produits finis ou directement acheminées à la livraison. Nous prenons nos responsabilités par rapport à notre environnement: verre léger de Vetropack

Nous prenons nos responsabilités par rapport à notre environnement: verre léger de Vetropack

Une bouteille de vin de 0,75 litre fabriquée en verre léger pèse 350 grammes au lieu de 400. Une petite bouteille de bière en version légère pèse 160 grammes, soit 30 grammes de moins que la variante traditionnelle. Les consommateurs finaux ne sont pas les seuls à apprécier ce poids réduit. Ce dernier profite également à l’environnement: moins de matières premières, moins d’énergie et de matériaux consommés, moins de coûts de transport, moins d’émissions de CO2. Cette légèreté nouvelle est également bénéfique pour les embouteilleurs, le commerce, les consommatrices, les consommateurs et l’environnement.

Nous prenons nos responsabilités par rapport à la qualité: les connaissances, l’expérience et l’expertise de Vetropack

De nouvelles technologies de production, le suivi des clients sous forme de partenariat, le design, le développement et le contrôle de la qualité sont confiés à nos quelque 3000 collaborateurs. Des fabricants de verre, des concepteurs de verre, des techniciens des procédés, des techniciens en technologie du verre, des agents de maîtrise du verre et des conducteurs de machines maîtrisent parfaitement leur artisanat. Ils ajustent, contrôlent et examinent les étapes de fabrication certifiées (ISO, FSSC) et garantissent ainsi une qualité extrême constante lors de la production.

Nous disposons de procédés éprouvés pour fabriquer un verre léger qui présente une stabilité, une qualité et une solidité égales à celles des versions plus lourdes. Au lieu du traditionnel procédé soufflé-soufflé, nous utilisons pour le verre léger le procédé pressé-soufflé col étroit: afin de conférer au récipient une épaisseur de paroi aussi régulière et mince que possible, un poinçon, appelé poinçon-ébaucheur, est appliqué dans la masse de verre à l’intérieur du moule ébaucheur.

La phase de conception, essentielle pour la stabilité du verre léger, a lieu en amont de la production. Sur l’écran, les concepteurs décomposent le corps en verre en petits corps partiels, dont le comportement structurel est plus facile à décrire que le corps tout entier. À l’aide de la méthode des éléments finis, ils déterminent à quel endroit le récipient est soumis à ces contraintes particulières et adaptent les moules de manière à réduire ces contraintes.

Production "multi-gob"

Nous prenons nos responsabilités par rapport à nos clients: une production «multi-gob» flexible

Les souhaits sont une bonne chose, car ils changent le monde. Nos clientes et clients exigent de plus en plus fréquemment des temps de production courts et une large marge de manœuvre en matière de tirage de leurs séries. Notre planification de production précise, la collaboration multisite et notre flexibilité nous permettent de répondre à presque tous les souhaits des clients. La production «multi-gob», spécialement conçue pour les petites séries, est proposée dans l’usine Vetropack croate et dans l’usine autrichienne de Pöchlarn. Celle-ci nous permet de fabriquer simultanément sur une machine de soufflage deux emballages en verre, parfois plus, de formes et de poids différents. Une machine de triage spéciale guide automatiquement les différents produits en verre jusqu’au contrôle qualité spécifique au produit, puis jusqu’à l’emballage.